Accueil Univers Inscription Carte Forum

Les rochers désertés

Cette chaîne de montagnes était autrefois un lieu de passage obligé pour se rendre à Valdroit, une comptée qui se situe de l'autre côté de l'abysse de Bergemur et de ces montagnes... En fait, du temps où il n'y avait pas de brume et que Vorigan n'était pas encore des nôtres, le chemin était emprunté par tous les commerçants. C'était en quelque sorte le lien principal pour le commerce entre les deux cités. Il y avait des postes de garde communs ou les voyageurs pouvaient se reposer en toute quiétude.

Zulbias, seul dragon survivant de la Grande Guerre contre les elfes, il y a des siècles, aurait établi son refuge au nord de l'abysse, loin du chemin... Il est des histoires qui racontent qu'il valait mieux faire vite sur le chemin, de peur de se faire dévorer par ce monstre... Cette histoire était tellement ancrée dans l'imaginaire du peuple que peu à peu, les gens commencèrent à arrêter d'emprunter ce chemin... Préférant prendre le navire qui établissait le lien entre les deux berges... Et ainsi furent nommées les montagnes en les Rochers désertés...

Ce qui ne fut pas raconté, ce sont les orques, gobelins et autres créatures qui devenaient de plus en plus présents sur le territoire, mais pour taire cette information, les dirigeants préféraient dire que la cause était celle du dragon Zulbias, réfugié des montagnes en quête de vengeance...

Puis le jour où le monde a changé, on raconte que lorsque la brume s'est installée, un bruit retentissant de la montagne se fit entendre jusqu'à Belsir... Un rugissement, comme si une bête était entrain de mourir... Les gens fêtaient la nouvelle... Pour peu que l'on puisse en avoir compris, le peuple cria à tout vent que la fin de Zulbias était arrivée et que maintenant il pouvait reprendre le chemin entre les deux cités... pour retourner voir si tout va bien à Valdroit...

C'est dès lors qu'une troupe de commerçants empruntèrent à nouveau le chemin embrumé sur une carriole attelé à des chevaux... Le jour, les nuages empêchaient le soleil... et la nuit, le silence prenait place... jusqu'à ce qu'une silhouette de dragon apparaisse dans le ciel... Stupéfaite, la troupe se leva pour observer la chose. Le dragon portait une cicatrice non loin de son coeur, une cicatrice de perforation. C'est alors qu'ils comprirent que Zulbias n'était pas mort. En observant les battements de ses ailes, ils remarquèrent que celles-ci étaient trouées... Une aura mauve émanait de sa tête. Sur certaines parties de son corps, l'on pouvait voir son squelette. À n'en pas douter, il était bien mort et vivant à la fois.

Apeurés, les hommes se séparèrent dans la cohue. La moitié prirent le chemin vers Valdroit et les autres partirent en direction de Belsir... Le dragon donna l'assaut sur le premier groupe séparé, laissant le dernier regagner Belsir...

Le malheur permit à certains de s'en sortir, mais pour ceux qui y sont restés, la dernière image de leur pauvre existence fut celle du dragon mort...

Créé par Vorigan 2019-2020
vorigan.arangur@gmail.com